La naissance d’une terre sacrée pour le Riesling

Tout comme la majeure partie des régions viticoles d’Australie-Méridionale, l’histoire de la Clare Valley commence au milieu du XIXème siècle. À cette époque, les tribus aborigènes locales ont vu arriver des colons en provenance de Prusse et du Royaume-Uni. Au début des années 1840, des mines de cuivre ont été découvertes dans la région, cela a conduit les autorités locales à réaliser d’importants investissements. Pour favoriser le commerce de cette matière première, des routes et des villages ont commencé à se développer dans la Clare Valley. 

À la fin de la décennie, deux colons anglais nommés John Horrocks et Edward Glesson ont planté les premiers pieds de vignes dans la région. Quelques années plus tard, en 1851, des Jésuites ont fait naître Sevenhill Cellars, le premier établissement viticole de la Clare Valley. Petit à petit, d’autres propriétés ont vu le jour, mais il a fallu attendre le milieu du XXème siècle pour que la région prenne véritablement son envol.

En 1947, le jeune Jim Barry fut le premier homme de la région à obtenir son diplôme de viticulteur. Pendant une dizaine d’année, il a mis ses connaissances au profit de la coopérative locale de Clarevale avant de créer sa propre exploitation en 1959. Les deux décennies suivantes ont vu naître certains des plus prestigieux domaines viticoles de la région : Wakefield Taylors Family Wines, Knappstein ou encore Grosset Wines. 

Au début des années 1980, d’importants investissements ont été réalisés pour développer les installations viticoles de la région. Cela a permis d’augmenter considérablement la qualité des vins de la Clare Valley pour en faire des références nationales. Les critiques particulièrement favorables ont fait naître une demande au-delà même des frontières australiennes. 

En parallèle, les vignerons ont commencé à s’intéresser à l’activité oenotouristique et se sont alliés en 1983 pour donner naissance au Riesling Trail. Cette piste s’étend sur plus de 35 kilomètres et permet aux visiteurs d’accéder à pied ou à vélo à la majeure partie des domaines viticoles de la région.

Au début des années 2000, la Clare Valley s’est fait remarquer en devenant la première région viticole du monde à industrialiser l’utilisation de capsule à vis. Très rapidement, de nombreux pays producteurs de l’hémisphère sud ont suivi le mouvement et ont délaissé les fameux bouchons en Liège. 

Désormais, les producteurs de la région sont reconnus dans le monde entier pour la qualité de leurs vins blanc (Riesling) et rouge (Cabernet Sauvignon, Shiraz). D’importants travaux de recherches sont en cours pour tendre vers un mode de production plus respectueux de l’environnement. 

clare valley parcelle de shiraz polish hill
Parcelle de Shiraz située sur la Polish Hill River

La Clare Valley, ou l’histoire d’une diversité sans pareille

La Clare Valley est une région viticole située à environ 130 kilomètres au nord de la ville d’Adélaïde. Elle est nichée au cœur de la chaîne montagneuse de l’Australie-Méridionale, les Mount Lofty Ranges. Son climat chaud est tempéré par l’altitude et les brises fraîches qui soufflent au cours de l’après-midi. Durant l’été, l’amplitude thermique entre le jour et la nuit est particulièrement élevée (différentiel pouvant atteindre 35°C), cela permet de ralentir la maturation. C’est l’un des éléments qui permet d’expliquer la réussite du Riesling dans la région.

La Clare Valley comprend 5 100 hectares de vignes répartis en cinq zones : Auburn, Clare, Polish Hill River, Sevenhill, et Watervale. Ces sous-régions possèdent des niveaux d’altitude (190 à 610 mètres), d’ensoleillement et de pluviométrie (200 à 300 mm au cours du cycle végétatif) distincts. En plus de cela, la Clare Valley bénéficie d’une diversité de sols impressionnante. Au fil du temps, les roches sous-jacentes ont été brisées, érodées et altérées pour offrir 11 types de sols hétérogènes à cette région. Sur une seule et même parcelle, il est possible de retrouver une grande variété qui permet aux vignerons de produire un large éventail de styles de vin différents. 

L’encépagement des 200 propriétés viticoles de la région se compose d’une majorité de variétés rouges (72%). On retrouve principalement du Shiraz (38%) et du Cabernet Sauvignon (19%) mais la star de cette région reste le Riesling (22%). La Clare Valley est une région viticole qui exporte moins (23% en 2021) que la moyenne nationale (49% en 2021). Ses trois principaux marchés sont le Royaume-Uni (27%), la Chine (22%) et la Nouvelle-Zélande (15%).

riesling trail Clare valley
Point de départ du Riesling Trail

Un Riesling sous le signe de la fraicheur et de l’élégance

Le Riesling de la Clare Valley se caractérise par l’acidité naturelle obtenue grâce aux nuits fraîches et aux sols calcaires de la région. Depuis plusieurs décennies, le réchauffement climatique contraint les vignerons à récolter leurs raisins de plus en plus tôt. 

Désormais, la vendange du Riesling s’effectue au début du mois de février afin de conserver un maximum de fraîcheur dans les vins. En parallèle, certains exploitants optent pour une récolte de nuit, cela permet de pouvoir vinifier directement sans avoir à rafraichir les raisins à leur arrivée au chai.

Le Riesling de la Clare Valley est généralement un vin sec qui possède un faible niveau d’alcool (12%). Dans sa jeunesse, il arbore une robe pale jaune vert et développe une grande minéralité ainsi que d’intenses arômes d’agrumes (citron vert, zeste de citron). On retrouve également des notes de fleur d’oranger et de pomme verte.

Bien qu’il ne soit pas élevé en fûts de chêne, le Riesling de la Clare Valley possède un potentiel de vieillissement important grâce à son niveau d’acidité particulièrement élevé. En vieillissant, il conserve son intensité aromatique et sa fraicheur mais laisse apparaitre de nouvelles saveurs : essence, miel et pain grillé. Son acidité s’adoucit et permet d’obtenir un vin avec plus de rondeur.

Guide des millésimes de la Clare Valley

Millésime20162017201820192020
Vins blancs910998
Vins rouges87997
Source : Halliday Wine Companion 2022: The Bestselling and Definitive Guide to Australian Wine, 2022, p. 57-58.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *